Les plantes à fleurs odorantes bénéficient naturellement d’une place privilégiée dans nos jardins. Il faut dire qu’on ne peut pas trouver mieux pour éveiller nos sens ou encore faire naître en nous des souvenirs enfouis dans nos mémoires. Le doux parfum des fleurs odorantes est souvent associé à des évènements heureux du passé ou même à des personnes qui nous sont chères.

Je vous donne ici les 4 meilleures plantes à fleurs odorantes pour parfumer votre environnement !

Les roses

Lorsqu’on parle de fleurs odorantes, on pense systématiquement à la rose. Parmi les plus populaires, on retrouve les roses anciennes ainsi que les roses anglaises. Les jardiniers apprécient leur double floraison, leur parfum envoûtant et leur jolie couleur pastel.

Dans la famille des roses anciennes, vous pouvez opter pour le blanc double de Coubert, l’albertine, le blush noisette, la reine des violettes, le rosa x centifolia muscosa… et bien d’autres variétés encore.

Pour ce qui est des roses anglaises, le choix reste encore large avec le boscobel, le scepter’d isle, le sweet juliet…, toutes aussi magnifiques les unes que les autres.

Pour profiter au maximum de vos roses odorantes, privilégiez un sol bien enrichi et ne négligez pas l’arrosage. Evitez l’excès de calcaire pour ne pas causer de chlorose et n’asphyxiez pas les racines de vos roses avec un sol trop lourd.

Les roses aiment aussi pousser au soleil et peuvent être agencées aussi bien en massifs qu’en plates bandes.

Elles offrent également un rendu esthétique en étant plantées de manière isolée. Vous pouvez même les faire pousser dans un pot large ou en haie si ce n’est sur votre pergola ou votre arche. Tout dépendra de la variété choisie.

Les clématites

Les clématites figurent aussi parmi les meilleures plantes à fleurs odorantes. Il peut s’agir de clématites parfumées ou encore de clématites hybrides que l’on reconnait grâce à leurs fleurs d’une grosseur plus conséquente.

Les plus odorantes des clématites sont également constituées par les clematis armandii, dotées de feuilles longues et persistantes.

Elles offrent une floraison abondante entre le mois de mars et d’avril. Il s’agit alors de petites fleurs blanches ou de nuance rose. Le parfum de ces clématites, rappelant celui des amandes se détecte à plusieurs mètres ce qui en fait la plante odorante idéale pour les grands jardins.

Les clematis flammula offrent quant à elles une odeur d’amande encore plus enivrante qui sort de ses fleurs étoilées. L’intensité du parfum dépendra toutefois de la variété que vous planterez.

La floraison se produit ici en juin, mais il n’est pas rare de profiter d’une remontée une fois l’été arrivé à son terme.

Les clématites doivent être plantées sur un sol fertile, léger et drainé tout en étant doté d’un minimum de fraicheur. On exposera leur tête au soleil tandis qu’on prendra soin de protéger leur pied à l’ombre.

La clematis armandii, en partie rustique doit être placée à un endroit protégé de telle sorte qu’elle soit gorgée de soleil afin de ne pas périr en période de gel, lorsque les températures atteignent les -10 degrés.
Vous ne trouverez pas de meilleure plante grimpante pour rehausser vos clôtures, vos arches et même vos arbustes.

Pour embaumer vos terrasses, privilégiez la clematis flammula aromatica, petite variété que l’on peut parfaitement faire pousser en bac.

Les mimosas

Les mimosas constituent aussi des incontournables lorsqu’on parle de plantes à fleurs odorantes. Il s’agit d’arbustes qui croissent rapidement et qui sont friands de climat doux.

A la fin de la période hivernale, les mimosas produisent d’abondantes fleurs jaunes desquelles émane un parfum très caractéristique. A leur parfum s’ajoute encore une allure particulièrement esthétique grâce à des feuilles persistantes au découpage fin.

Si vous recherchez une variété rustique, optez pour l’acacia dealbata qui diffuse un parfum mielleux et qui se montre capable de résister à des températures de -10 degrés.
Pour cultiver des mimosas, il faudra privilégier des emplacements ensoleillés sous un climat à la fois chaud et sec. Le sol doit être drainé et une attention particulière doit être donnée au niveau de calcaire dans le sol et ce, en fonction de l’espèce de mimosa plantée.

La manière de les planter est ici libre puisqu’on peut aussi bien opter pour la culture en groupe que la culture isolée. Dans un climat froid, le mieux est de les faire pousser en pot et ce, afin de pouvoir les préserver des gelées de l’hiver.

Le jasmin

Pour finir, on ne peut pas parler de plantes à fleurs odorantes sans mentionner le jasmin, plante grimpante que l’on reconnait par ses fleurs blanches, roses ou jaunes étoilées selon la variété choisie.

Le plus populaire des jasmins est sans doute le jasmin étoilé, connu sous le terme scientifique de trachelospermum jasminoide. Entre juin et juillet, il dégage une senteur des plus puissantes qui s’apparente à des épices et au miel.

Vous avez aussi le jasminum officinale qui se remarque encore plus par son odeur caractéristique. Il est toujours doté de fleurs en étoiles qui s’épanouissent vers le mois de juillet et qui apparaissent par intermittence tout le long de la période estivale.

Le jasmin est une plante adaptable qui aime les sols drainés et le soleil. Si le jasmin étoilé, rustique, résiste aux températures allant de -10 à -15°, le jasmin blanc a besoin d’abri lorsqu’il est planté dans un climat froid.
On le plantera alors en bac pour embaumer les terrasses, mais il convient aussi pour enjoliver vos clôtures et vos treillages.

Les 4 meilleures plantes et fleurs odorantes qui vont parfumer votre jardin
5 (100%) 3 vote[s]
Appeler
Itinéraire